Cham Lavant


photographies et dessins,
du 22 mai au 2 juillet 2021.


vernissage le samedi 22 mai à partir de 16h.


“Ainsi les images poursuivent-elles leur vie nocturne au travers de générations de dormeurs comme l’humanité se multiplie au travers de générations de coïts - des millénaires de coïts.”

Ouverte en 2020 par Tristan Cormier et Cham Lavant, La galerie rue Gabrielle installée à Montmartre est un espace d’exposition et de diffusion pour les oeuvres contemporaines.

Rue Gabrielle propose une programmation pluridisciplinaire : expositions, performances, projections et présentations d’ouvrages.

La galerie est ouverte au public de 14h à 18h les mardi et mercredi. Également sur rendez-vous ou à l’occasion des événements qui
y sont organisés.


FEET 41


Rafael Moreno
Masha Silchenko
Boris Kurdi
Aram Abbas


4 artistes chaussant du 41 et partageant le même toit.  






Vit et travaille à Paris

The sky and the earth are now wide open !

Sliced my chest open and used what’s inside
Caging the heart, a burning prison.
My body is tired but my fist is tight
Bathed in blood horizontal
I lay beyond undead
I’m alive

Life anchors
My friends and their bodies: electric.
Themselves, they found out they were looking in the right places
In them
They were already burning inside
Anger IS an energy

The city will see it’s last flaming dusk
Angels bathed in piss
Cracking every single thing not soft enough
To accept the raining rage

Rafael Moreno



technique mixte, pain, métal

Sickening part

1 x 50 cm. x 50 cm.
2020



Née à Odéssa, Ukraine en 1993
Vit et travaille à Paris

2015-2020 ÉNSBA.
2013-2015 Arts plastiques, Paris 1
2009-2013 College d’Art MB Grekova, Odéssa, Ukraine


Mon travail est traversé par des motifs qui se répètent, se mêlent et se transforment; les mythes et les cauchemars grimpent dans le monde de rêves et sont apprivoisés par une interprétation sensible.
Le motif oral ou végétal qui représente la croissance et la vie; le gribouillage au crayon sur la toile.

Masha Silchenko





céramique

Bjorn

20×21 cm,
2019, Paris



Vit et travaille à Paris

Parmi mes travaux, il y a des dessins du symbole du mouvement anarchiste, de vases et actuellement du chiffre 1, de mon stylo-bille et de mon crayon.
Ce sont des objets qui renvoient pour certains à des réflexions d'ordre social, pour d'autres aux notions de progrès, de morale ou à des technologies.
L'association (et parfois l'enchevêtrement) de ces sujets forme sans doute la pâte de mon actualité.
Le plus souvent, je la réduis par le dessin, parce que ce moyen me parait suffisamment synthétique.

Boris Kurdi




graphite et crayon de couleur sur papier

sans titre

15 x 21 cm.
2020



Artiste, compositeur et musicien né à Paris. A grandi à Damas. Vit et travaille à Paris.

Au carrefour de récits étranges et de questions contemporaines urgentes, son travail glisse sur différents terrains et comprend décorum, accessoires, costumes, installations et vidéos. Sa «règle du jeu» personnelle donne un cadre permanent pour la performance, qui est également informée par l’improvisation et les formes expérimentales.


Aram Abbas




Costume, performance (ongoing)

Le Majordome

Hotel Europa,Tbilissi
2019, Géorgie